Intégrer eurolaser au flux de travail de production existant

Le « flux de travail » représente un défi important sur le marché « Print & Cut ». Les nouvelles machines de finition doivent s’adapter facilement au flux de travail existant. Le logiciel utilisé doit par conséquent posséder des interfaces ouvertes et automatiques vers des programmes standard, de design, d’illustrations, de DAO et RIP.

Notre solution logicielle « LaserScout » vous permet de réaliser le flux de travail existant de votre centre I-Cut ou Zünd-Cut tout en continuant à travailler de façon automatisée.

Compatible avec I-Cut, Zünd-Cut-Center

LaserScout propose une importation automatique des données Print & Cut aux fabricants de logiciels RIP suivants : Caldera, ColorGATE, EFI, ErgoSoft, GMG ProductionSuite, ONYX, Wasatch, Prepare-it, ZCC, et I-Cut.

L’opérateur peut ainsi continuer à travailler comme il en a l’habitude, car aucune initiation n’est nécessaire. Le déroulement habituel des opérations, y compris la prépresse, reste inchangé, ce qui économise à l’utilisateur du temps et des erreurs coûteuses de manipulation.

Intégrer eurolaser au flux de travail de production existant
1ère étape : design
1ère étape : design

1ère étape : design et préparation de la découpe au laser en prépresse

Les données laser sont, préparées dans un logiciel d’illustrations (Illustrator ou CorelDRAW) ou dans un programme RIP. Le projet se crée tout seul dans le logiciel d’illustrations, ou les données sont importées. Grâce aux Plugins LaserScout mis en œuvre dans le logiciel d’illustrations, les contours de découpe et les traits des repères sont intégrés au projet. Si un logiciel RIP est utilisé, la fabrication des contours de découpe, des traits des repères et du code-barres s’opère dans le RIP. Le fichier projet est envoyé à l’imprimante avec les repères et, le cas échéant, avec le code-barres.

2e étape : imprimer
2e étape : imprimer

2e étape : imprimer

Les données d’impression sont traitées ; le projet, les traits des repères et le code-barres sont imprimés sur le matériel choisi. Au cours de cette étape, il n’est pas tenu compte des contours de découpe au laser. L’impression est ensuite entièrement terminée et prête à être traitée au laser. Le fichier du tirage complet est alors téléchargé dans LaserScout au format OXF et il est prêt pour la découpe.

3e étape : découpe au laser
3e étape : découpe au laser

3e étape : découpe au laser et travail de finition

L’impression terminée est alors placée dans le système au laser. En numérisant le code-barres, LaserScout ouvre le fichier s’y rapportant et compare les positions des repères numérisées à celles provenant du tirage laser. Le procédé au laser démarre dès que le système a reconnu la position exacte d’impression. Les routines sophistiquées d’enregistrement optique veillent à obtenir des résultats parfaits, tant au niveau de la dimension que de la forme. Les produits finis passés au laser sont prêts à être livrés après un minimum d’intervention de la part de l’opérateur : une précision de 100 % pour un temps de processus minimal.

Importation de code-barres - Sécurité de procédure et gain de temps
Importation de code-barres - Sécurité de procédure et gain de temps

Simplification grâce à l’intégration du code-barres

Il est possible de lire les données Print & Cut prédéfinies à l’aide d’un scanner de code-barres. Ce procédé permet d’obtenir une productivité encore plus élevée. Le code-barres associe le matériel imprimé directement aux contours de découpe correspondants.


Les principaux avantages en un coup d'œil:

  • conservez votre flux de travail Print & Cut existant
  • augmentez votre productivité grâce à la fonction code-barres intégrée
  • optimisez la sécurité du procédé en évitant les erreurs de manipulation
  • économisez du temps et des ressources, grâce à un procédé de production simplifié


Vous pouvez également être intéressé par


Avez-vous des questions ? Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

 
© 2015 - 2018 eurolaser GmbH. Tous droits réservés.